• Agnès Rieu Sophrologue

La Violette et Le stress !


J’aime le soir prendre un temps de calme avec une petite tisane de violette, en appréciant ce breuvage je me suis demandée : « Au fait c’est quoi une vie de violette !... »

La violette c’est une jolie petite fleur, un peu raz les pâquerettes, d’une belle couleur, elle a l’occasion de saluer le perce-neige de la fin de l’hiver, d’admirer la jonquille, le narcisse et bien d’autres fleurs. De la fin de l’hiver et même pendant l’été, sur le plateau ardéchois on peut ramasser des violettes. Les différences de température ne lui font pas peur ! La violette résiste au froid, puis à la chaleur, le vent a beau souffler : sa petite taille la met à l’abri. On peut dire qu’elle a su s’adapter, et lorsqu’on la met dans de l’eau bouillante, elle transforme l’eau en une délicieuse tisane.

La violette a donc des capacités d’adaptation à son environnement. De plus, elle est capable de modifier cet environnement…

Le stress a été décrit, par le Dr Seyles, comme un syndrome général d’adaptation, il semble donc que la violette ne soit pas stressée.

Je vous invite à vous poser la question, dans votre quotidien êtes vous comme cette violette ?... Vous adaptez-vous aussi bien que la belle violette ?.....

Le travail en sophrologie permet de développer vos capacités d’adaptation et d’action, afin de suivre l’exemple de la violette ardéchoise !


145 vues